Le nouveau pôle d’échanges mutlimodal (PEM) crée par AREP, s’articule désormais autour du Bâtiment Voyageurs (BV), et de plusieurs entités satellitaires qui définissent un véritable hub des transports et de la mobilité ouvert sur la ville.
Construite pour les Jeux Olympiques d'Hiver de 1968, la gare de Grenoble a restructuré ses espaces pour accueillir plus
confortablement les voyageurs et les vélos.


En réponse à la demande de la Communauté d'agglomération de Grenoble, la particularité du pôle d’échanges de Grenoble tient à la
place importante dédiée aux vélos.
Outre la requalification des accès et des cheminements piétons pour améliorer la fluidité des cheminements et des liaisons entre
les différents modes de transport, AREP a conçu deux parkings vélos de plus de 1500 places (598 et 560 dans les silos); rénové la
consigne vélo et crée 500 places de stationnement vélo à simple sécurisation réparties sur l’emprise globale du PEM. Une maison
du vélo implantée sur le parvis libéré des voitures, complète ces équipements.
AREP a également restructurer profondément les espaces intérieurs du hall et des 2 ailes du bâtiments pour libérer ses volumes,
créer un environnement plus lumineux et plus confortable.
Située au coeur de 3 quartiers principaux de la ville, la gare de Grenoble est maintenant un véritable lieu de vie et de
mobilité, ouvert sur la ville.