26.01.2021

INVENTONS ! : LE MANIFESTE D'AREP

Partager l'actualité

Nous sommes à un tournant historique. Notre époque est un point de bascule pour ce que l’on nomme l’anthropocène. L’urgence écologique est notre réalité, cette conscience est le cœur de l’ambition d’AREP. Réchauffement climatique, effondrement de la biodiversité, raréfaction des ressources non renouvelables : notre défi est immense.

AREP est la première agence d’architecture de France. Depuis plus de 20 ans, nous portons cette responsabilité, celle d’être concepteurs et prescripteurs de la transition écologique pour tous nos clients. Acteur global de l’architecture, de l’urbanisme et du design, nos savoir-faire et nos références sont à l’interface entre le bâtiment et la mobilité, tous deux responsables de plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre.

Nous sommes une agence d’architecture pluridisciplinaire et internationale. Filiale de SNCF Gares & Connexions, AREP est issue du monde ferroviaire. Nous sommes fiers de cet héritage unique. Notre équipe de 1 000 professionnels de 30 nationalités porte une culture pluridisciplinaire en offrant un mariage inédit d’expertises : architecture, urbanisme, design, ingénierie, programmation, conseil et management de projet.

Nous travaillons en France et à l’international, en particulier en Europe et en Chine et au Vietnam où nous sommes durablement implantés. Avec plus de 500 projets actifs en 2020, nous sommes fiers de participer au rayonnement dans le monde de notre savoir-faire, en apportant des réponses concrètes et adaptées à l’urgence écologique, et ce, à toutes les échelles et à toutes les étapes du projet.

Nous sommes unis par l’ambition du projet exemplaire, répondant aux justes besoins de nos clients, de ses utilisateurs finaux, actuels et futurs et de son environnement. L’intérêt général est une valeur fondatrice d’AREP. L’humain et la dimension sociale sont au cœur de notre processus créatif. Nos équipes portent une attention toute particulière aux usages et à la parfaite intégration du projet dans son contexte historique et son environnement culturel et social.

Nous militons. Pour répondre à l’urgence climatique et à la crise de la biodiversité, nous alimentons le débat public et transformons les pratiques. La curiosité est notre moteur et nous interrogeons quotidiennement nos façons de faire. Avec humilité, nous apprenons des acteurs qui expérimentent les modes alternatifs et qui décloisonnent la typologie traditionnelle des acteurs de production des projets. AREP se voit comme un catalyseur, un incubateur de cet écosystème, un laboratoire d’interactions avec tous ces acteurs, et particulièrement avec les petites structures en pointe sur les questions écologiques et sociales.

Nous agissons pour (re)construire un monde résilient et soutenable, quitte à proposer parfois des options radicales. Cette révolution va au-delà de la seule discipline architecturale. Elle concerne autant le paysage que le design, l’ingénierie mais aussi la programmation, le management de projet et le conseil aux maîtres d’ouvrage. À cette fin, nous avons imaginé une démarche unique, « EMC2B ». À travers ce prisme, nous questionnons, scrutons et pilotons nos missions afin d’apporter des solutions simples et frugales aux cinq défis suivants : énergie, matière, carbone, climat et biodiversité, en articulant les modélisations les plus avancées et les approches de bon sens.

Enfin, nous explorons : la recherche et l’innovation sont au cœur de notre ADN. Nous refusons le prêt-à-penser de la durabilité. Nous préférons la créativité induite par chaque situation afin de proposer des solutions élégantes et sobres, efficaces et pérennes. Experts du patrimoine, nous privilégions la valorisation des existants et leur transformation par des approches low-tech, économes en ressources. Notre culture scientifique et technique nous amène même à concevoir et à intervenir à l’échelle des infrastructures et des projets industriels.

Ainsi, chaque jour, nos 1 000 collaborateurs apportent des réponses concrètes aux besoins de nos clients pour relever les défis majeurs de l’urgence écologique.